electricite-verte

10 astuces pour réaliser des économies d’énergie

Sous l’impulsion des ONG, dont Greenpeace en particulier, le Grenelle de l’environnement a identifié l’habitat et les transports comme des secteurs clés sur lesquels nous pouvons agir pour préserver notre planète du réchauffement climatique. Quelles astuces pouvons-nous mettre en place pour réduire notre consommation en électricité ?

Un téléviseur basse consommation

Selon Greenpeace, il faut  mettre sur le marché des téléviseurs moins énergivores, en limitant la puissance autorisée à 200 W maximum et appeler les consommateurs à n’avoir qu’un seul appareil chez eux. Ainsi, sur dix ans, les consommateurs économiseraient une moyenne de 170 € chaque année. Au niveau national, la France épargnerait l’équivalent de deux réacteurs nucléaires, soit une économie de près de 44 milliards d’euros.

Un lave-vaisselle, un lave-linge et un réfrigérateur avec un label A+, A++ ou A+++

L’étiquette collée sur les appareils ménagers permettent d’évaluer leur performance énergétique. Les plus économes en énergie sont classifiés « A » et les plus énergivores « G ». Cependant, même si l’appareil est classifié « A », veillez à ce qu’ils soient étiquetés A+, A++ et A+++. En effet, ces appareils consomment entre 30 et 60% d’énergie de moins que les appareils de classe A.

Il faut éviter à votre réfrigérateur de surconsommer pour se refroidir. Pensez donc à le positionner loin des sources de chaleur. Dans le même ordre d’idée, ne rangez pas un plat encore chaud et ne laissez pas la porte ouverte trop longtemps. Veillez à ce que la température soit maintenue entre 0°C et 5°C. Rangez les aliments de manière à optimiser la circulation du froid.

Concernant le lave-linge, lavez à basse température. En effet, un cycle à 30°C suffit. Attendez que le bac soit plein pour faire tourner votre machine. Si possible, n’utilisez pas de sèche-linge, ces appareils consomment beaucoup et ont tendance à abimer les vêtements.

Si votre lave-vaisselle n’est pas très sale, utilisez le mode « éco ». Attendez qu’il soit plein pour le faire tourner.

Un éclairage utile et basse consommation

Pour mémoire, une lampe à incandescence gaspille plus de 90 % de l’énergie qu’elle consomme en chaleur. Par comparaison, une lampe basse consommation éclaire autant, en consommant quatre fois moins En s’équipant d’ampoules de basse consommation, chaque foyer économise chaque année 286 kWh, soit plus de 33 €.  Évitez également les éclairages « décoratifs » et les lampes halogènes. Enfin, utilisez le plus possible la lumière naturelle. Pour cela, la construction de la maison devra être pensée de manière à favoriser son entrée dans les pièces de vie. Un expert en efficacité énergétique peut vous aider à réaliser travaux nécessaires.

Conclusion

Pour conclure cet article, il est possible de mettre en place des habitudes de consommation et des gestes simples pour baisser votre consommation d’énergie. Dans un prochain article, nous verrons qu’il est possible de mettre en place bien d’autres astuces dans votre quotidien.

« Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même. »

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire