Étude thermique RT2012

Les étapes de la RT2012

Ces étapes obligatoires sont au nombre de 3 ; elles jalonnent le permis de construire de la façon suivante :

  1. Permis de construire : Attestation de prise en compte de la RT2012 (PCMI 14-1)
  2. Phase Projet : Etude thermique règlementaire :
  3. Fin de travaux (DAACT) : Test d’infiltrométrie et Attestation de Prise en compte de la règlementation thermique à l’Achèvement des travaux (Conformité RT2012)

1. Attestation RT2012

Le calcul du coefficient Bbio, caractérisant la qualité bioclimatique du projet, prend en compte :

  • la conception projet de construction : compacité, orientation, surfaces déperditives, ponts thermiques
    Le projet devra respecter 2 garde-fou relatifs aux ponts thermiques.
  • les matériaux de construction choisis : qualité de l’isolation des parois opaques
  • les ouvertures : type, caractéristiques thermiques, position et surface des menuiseries
    extérieures.

    Le projet devra respecter un garde-fou de surface vitrée ≥ 1/6 de la surface habitable.
  • La ventilation choisie : Type (simple ou double flux), débit

L’Attestation est établie par le Bureau détude, avant le dépôt de permis de construire, à partir des plans du projet et des pré-requis constructifs du maître d’ouvrage.

Bbio projet < Bbio max

Respect des garde-fous

Attestation RT2012

2. Étude thermique réglementaire

L’étude thermique réglementaire permet de valider le Cep  –  Consommation en Energie Primaire –  et la TicTempérature intérieure conventionnelle.

Les consommations en énergie prises en compte dans le calcul du Cep sont les suivantes :

  • Chauffage : type et caractéristiques des émetteurs, des générateurs de chauffage et auxiliaires
  • Production d’eau chaude sanitaire : type et caractéristiques de l’équipement
  • Ventilation : puissance de l’équipement
  • Eclairage : puissance et type d’éclairage (valeur forfaitaire pour les bâtiments d’habitation).

La Tic correspond à la valeur maximale horaire de la température intérieure atteinte en été et calculée en période d’occupation du bâtiment sur la base des données climatiques et les caractéristiques du bâtiment avec notamment :

  • Les conditions climatiques du lieu : zone climatique et altitude
  • L’implantation du bâtiment : masques proches (arbres, autres bâtiments,..) et lointains
  • Les caractéristiques du bâti : inertie quotidienne et inertie séquentielle
  • Les caractéristiques des parois vitrées : masques, protections mobiles et gestion des ouvertures de baies pour le confort thermique, facteurs de transmission lumineuse et solaire des baies, exposition au bruit, orientation et inclinaison

Cep projet ≤ Cep max

Tic projet ≤ Tic max

Étude réglementaire RT2012