Comment utiliser son climatiseur de manière responsable ? (1/2)

Vivre à l’année dans le sud de la France a bien des avantages. Et ce notamment en termes de température. Car les hivers y sont doux, souvent ensoleillés et propices aux belles balades. Même au mois de Décembre, les tempêtes sont rares. Et si les plus frileux optent pour un manteau léger, il est rarement nécessaire de s’affubler d’une combinaison de ski pour affronter la rudesse du climat. Cela dit, toute médaille a son revers. Et les températures provençales trouvent le leur dans la chaleur estivale… En effet, si l’Été en Provence est tout particulièrement prisé des touristes ; les locaux eux (assiégés par des températures supérieures à 30° dès le mois de Juin) ont généralement un tout autre point de vue. Et ne sauraient probablement pas comment survivre à ces périodes caniculaires s’ils ne pouvaient compter sur leur climatiseur. Pour autant, la facture en fin de saison estivale est souvent salée… De même que la dépense énergétique réalisée. À moins de respecter quelques règles simples pour favoriser une utilisation responsable et économique de ce dispositif :

Quelques précautions de bon sens

En premier lieu, il est important de ne jamais dépasser les 8 degrés d’écart entre température intérieure et extérieure. Et ce même en cas de canicule ! D’une part, pour minimiser les frais dus à l’utilisation du climatiseur. Mais plus encore, cette règle permet d’éviter les coups de froids trop importants ; lesquels peuvent entrainer bon nombre de rhumes et désagréments estivaux ! En outre, si vous utilisez la climatisation sur votre lieu de travail ; n’oubliez pas d’éteindre l’appareil en partant. Ou au contraire, de programmer votre dispositif juste après votre départ du bureau pour que votre maison soit fraîche à votre arrivée.

Un climatiseur bien entretenu

Évidemment, un entretien annuel de votre appareil (opéré par un professionnel patenté) est légalement obligatoire. Un contrat de maintenance pourrait d’ailleurs vous être proposé lors de l’achat. Et nous ne saurions que vous conseiller d’y souscrire ! Pour autant, ne vous y limitez pas et prenez le temps de nettoyer régulièrement le dispositif, en insistant tout particulièrement sur les différents filtres qui s’encrassent rapidement. Enfin, vérifiez (ou faites vérifiez) aussi souvent que possible l’étanchéité afin d’éviter toute mauvaise surprise.

Assurément, ces quelques précautions vous aideront à tirer le meilleur parti de votre climatiseur.  Et ce sans multiplier votre consommation d’énergie ! Mais pour plus d’astuces à ce sujet, rendez-vous très prochainement.

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire