Le gaz naturel et la transition écologique

Le gaz naturel est une énergie qui pourrait s’avérer nécessaire à notre avenir. En effet, face à une transition énergétique qui s’annonce essentielle pour le 21 ème siècle, il tire son épingle du jeu aussi bien d’un point de vue écologique, que pratique.

Une nécessaire transition énergétique

Si l’humanité poursuit sur la même trajectoire, d’ici 2030, la population devrait augmenter de 1 milliards, la température de la terre augmenter d’1 degré et les besoins énergétiques doubler.

D’après le rapport «Santé et changements climatiques» publié par la Croix-Rouge, un réchauffement climatique de seulement deux degrés pourrait avoir des conséquences directes sur la mortalité humaine. Entre 2030 et 2050, 250 000 décès supplémentaires pourraient être enregistrés chaque année dans le monde. Il est donc crucial de changer notre mode de production énergétique.

Le gaz naturel : c’est quoi ?

Le gaz naturel est le fruit de la décomposition, pendant des millions d’années,  d’algues et de matière organique. Elle est la moins polluante des énergies fossiles. La combustion du gaz émet essentiellement de la vapeur d’eau et du CO2 en petite quantité. Elle génère entre 30 et 50% d’émissions de CO2 de moins que les autres combustibles.

Le biométhane, l’avenir du gaz naturel

Le biométhane est produit par l’homme à partir de la décomposition de déchets organiques. Ce gaz permet les mêmes usages que le gaz naturel, il est 100% renouvelable et est moins polluant que les autres énergies fossile.

Les véhicules du futur s’imaginent hybrides (gaz/électricité) ou roulant à l’aide de bio-méthane. Le nombre de stations de gaz augmente d’ailleurs de plus en plus.

Le futur, c’est aussi plus d’éco-quartiers. Une éco-énergie qui se développe d’avantage. Les équipements sont performants et plus respectueux de l’environnement: chaudière hybride,  pile à combustible ..

En 2007, les réserves de gaz naturel étaient estimées à 65 ans, aujourd’hui elles sont estimées à 250 ans. D’ici 2020, d’autres filières de production de ce gaz se développeront à partir du bois ou encore la paille. A long terme, on pourra produire ce gaz grâce à la culture de micro-algues.

Le gaz naturel : une énergie compétitive

Le prix des énergies est globalement haussier, le prix du gaz n’y échappe pas. Cependant, le gaz reste l’une des énergies les plus économiques pour le consommateur.En effet, la facture totale est moins élevée qu’avec les systèmes de chauffage au fioul, de granulés de bois et de pompes à chaleur : le prix de kWh de gaz naturel est très compétitif par rapport aux autres énergies (électricité, propane, fioul). Le consommateur bénéficie également d’une sécurité d’approvisionnement. Enfin, les appareils au gaz naturel sont économiques et peu encombrants pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire.

Le gaz naturel jouera certainement un rôle essentiel pour répondre aux enjeux économiques mondiaux des années à venir.

« Cet article est une contribution libre, rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même »

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire