SAVEnergie : Nos services EXEMPLE : étude énergétique d'une maison ancienne

EXEMPLE : étude énergétique d'une maison ancienne

EXEMPLE : étude énergétique d'une maison ancienne EXEMPLE : étude énergétique d'une maison ancienne EXEMPLE : étude énergétique d'une maison ancienne

- Cliquez sur l'image pour agrandir -

 

SYNTHESE DES RESULTATS « AVANT TRAVAUX »

 

  

Déperditions thermiques avant travaux

Le schéma des déperditions (schéma 1) permet à l'éco-énergiste d'identifier et de quantifier les sources principales de déperditions en fonction de son relevé dans votre logement.

 Ce schéma présente la quantité d'énergie s’échappant de votre maison par transmission à travers les parois (murs, plancher, plafond, menuiseries) et par  renouvellement d'air (défaut d'étanchéité des menuiseries, conduit de cheminée, VMC). 

 

Dans cet exemple, les déperditions sont quantifiées et les principales identifiées au niveau :

  • des murs (39% des déperditions) : pas d'isolation sur les murs donnant sur l'extérieur
  • de la toiture (27% des déperditions) : pas d'isolation des combles perdues
  • du plancher bas (15%) : plancher sur dallage non isolé
  • de la ventilation (11%) : ventilation naturelle par défaut d'étancheité des menuiseries

     

 

 

Etiquette énergie avant travaux

Le calcul de l'étiquette énergétique (schéma 2) du logement avant rénovation est réalisé sur la base de la consommation énergétique globale en kWh/m².an

 

Quelques repères :  

Règlementation thermique en vigueur - Données de la zone H3 (PACA)

Pour le Neuf (RT2005) - Cmax = chauffage + ECS

RT 2005
C max (H3)
Chauffage à énergie fossile
80 kWh/m².an
Chauffage PAC et électricité
130 kWh/m².an

   

Pour le BBC - Cep max = chauffage + ECS + climatisation + électricité + auxiliaires

BBC
Cep max (H3)*
Neuf
40 kWh/m².an
Rénovation
64 kWh/m².an

* pour une altitude < 400m

  

 

 

Etiquette carbone avant travaux

Le calcul de l'étiquette Gaz à Effet de Serre "GES" (schéma 3) du logement avant rénovation est basée sur le mode de chauffage utilisé (fioul, gaz, électricité ou énergies renouvelables).

Les énergies fossiles (fioul ou gaz) étant plus génératrices de GES que l'électricité produite majoritairement en France par le nucléaire ou par les énergies renouvelables, qui ont elles une production de GES uniquement due aux appoints électriques et/ou autre nécessaires à leur fonctionnement.

 

 

 

SAVENERGIE : 204 chemin de la source, 13340 ROGNAC | Tél. : 04 42 09 88 95 | Fax : 09 70 06 61 79Jalis : Création sites Internet Marseille, référencement et hébergement

SAVENERGIE

NOS SERVICES

NOS SECTEURS GEOGRAPHIQUES